Fait assez inédit en matière de propriété intellectuelle, l'Ethiopie, premier producteur d'Afrique de café, a remporté une petite victoire face à la multinationale US Starbucks, en déposant des marques sur trois espèces uniques de ses cafés, Yirgacheffe, Sidamo et Harar Des marques enregistrées dans les pays consommateurs, qui sont en train de les reconnaitre. Starbucks a fini par plier à son tour ,après une longue polémique, en acceptant l'accord de licence. Une véritable jurisprudence, qui pourrait faire date, comme le relate Libération dans cet intéressant article.