On commence à en parler comme de la m-publicité, le possesseur d'un téléphone portable se connectant à Internet (ou "mobinaute" dans le jargon ad hoc ;-) commence à pouvoir recevoir gratuitement des contenus... à condition d'accepter de visionner au préalable un peu de pub. Le modèle économique est encore à peine naissant en France, mais émergeant aux US, où des séries télé peuvent être téléchargées gratuitement si on accepte de visionner de la pub.

Bouygues Telecom avait tenté, il y a qques années, de lancer une offre de minutes de communication gratuites... où l'interlocuteur de l'abonné acceptait d'écouter un message publicitaire ! Ce modèle avait été un échec. Logique.

Là, la start-up Miyowa a développé une offre de m-publicité pour proposer des jeux vidéos téléchargeables sur son mobile, comme j'en parle dans cet article de la rubrique Innovation des Echos (en accès libre, mais le site Internet des Echos risque d'être perturbé ce lundi 25 juin, grève oblige). Un modèle qui émerge aussi pour la musique, avec Airtist, comme je l'évoque là.