damages1.jpg

C'est la série-trash du moment sur le monde du travail, qui a fait un tabac aux US, elle débarque à partir de ce soir sur Canal +. Donc ruez-vous sur vos écrans. Dans Damages, nouvelle et cruelle série judiciaire réalisée par Todd A. Kessler, Glenn Close incarne une pasionaria (botoxée) du barreau, à la tête de son cabinet d'avocats, qui mène la vie dure aux hommes d'affaires véreux... et met à genoux tous les membres de son cabinet. Son personnage s'inscrit dans la lignée de son registre des années 80, époque de Liaison fatale et des Liaisons dangereuses, et incarne une nouvelle icône d'executive woman, comme Demi Moore dans Harcèlement...

Il s'agit donc d'une série d'avocats, genre en vogue aux US, avec notamment Ally Mac Beal (beaucoup plus gentillette, sur une avocate sentimentale), Boston Justice, Shark, ou encore Dirty Sexy Money (2007, encore inédite ne France). Mais ici, il s'agit de dépeindre l'enfer du monde du travail, autre genre en vogue, aussi dans le cinéma - avec notamment Ressources humaines de Laurent Cantet. Et Damages sonde la mauvaise conscience d'une Amérique tourmentée par son modèle de réussite hyperindividualiste.


Damages: The Complete First Season - She Spat clip