L'enseigne Vidéo Futur va proposer dans une bonne partie de ses vidéoclubs, à partir d'avril, un disque dur externe sur lequel le client stockera les films loués, sous format numérisé. Nom du service, du produit et de la société ad hoc : Moovyplay. Il lui suffira de brancher son lecteur numérique sur son téléviseur, et pourra même y ajouter un écran, dans quelques mois, pour en faire un lecteur nomade... Pour cela, l'enseigne a fait concevoir par Archos un modèle exclusif de lecteur, que le client pourra acheter (149 euros tout de même...) ou louer. J'y ai consacré cet article dans Les Echos.

L'offre est innovante, assurément, et habile : le groupe CPFK (qui possède l'enseigne) a ainsi choisi une formule alternative à la vidéo à la demande... et susceptible de ne pas provoquer la colère des gérants de ses vidéoclubs franchisés. Mais c'est un pari risqué, alors que le téléchargement de film - légal ou illégal - est en train de s'ancrer chez les Français. A voir...