Scoopt

Une forme de désaveu pour ce pseudo-photojournalisme citoyen, qui fut très en vogue il y a quelques mois. L'agence photo US Getty Images a annoncé il y a quelques jours la fermeture de Scoopt, un site qui permettait aux amateurs de vendre leurs images d'actualité. Un site qu'elle avait acquis il y a deux ans, espérant diversifier son coeur de métier (le photojournalisme haut de gamme) vers ce fameux "journalisme citoyen", mais surtout, le divertissement...

En la matière, l'agence américaine cherche à diversifier ses contenus, à coups d'acquisitions : elle avait annoncé l'an dernier un accord avec le site de partage de photos Flickr, appartenant à Yahoo!, pour diffuser sur sa propre plate-forme dune sélection de photos issues de Flickr. Cela dit, je pense que Getty est dans une situation financière assez délicate la rumeur avait d'ailleurs couru, il y a un an, que l'agence était à vendre, comme j'en parlais dans ce billet.

Lancé en juillet 2005, Scoopt était l'un des premiers à se lancer sur le marché des photos et autres images prises par des amateurs. Déjà début janvier, JPG Magazine, magazine sur papier et sur internet publiant des photos de professionnels et d'amateurs, avait annoncé début janvier la cessation de ses activités, mais il pourrait être sauvé par un repreneur.