C'est le buzz politico-satirique de cette fin de semaine. Le dernier épisode en date des Simpson (qui fête ses 20 ans), diffusé aux US cette semaine, compter rien de moins que Nicolas Sarkozy et Carla Bruni (dans leurs propres rôles) en guest stars ! Ils ont un petit rôle dans l'épisode intitulé "The Devil Wears Nada" ("Le diable s'habille en nada", référence au titre du roman de Lauren Henderson, "Le diable s'habille en Prada").

Le pitch : Homer Simpson est en voyage à Paris, comme assistant de Carl Carslon, son ami et collègue. Il se fait aborder par une vamp (Carla Bruni) lors d'un cocktail, qui séduit Carl. De retour à Springfield, Homer menace Carl de révéler à Nicolas Sarkozy avec qui il a joué à "cache la baguette". Et converse brièvement avec le président français.

Forcément, les clichés sont de mise : Carla incarne la vamp française, un rien nympho, revêtue d'une robe de soirée violette (la même qu'elle portait, 'dans le réel', le 11 mars 2008, alors que le couple présidentiel recevait le président israélien Shimon Perez à l'Élysée), et l'on voit brièvement Sarkozy dans son bureau à l'Elysée, un camembert devant lui.

Satire politique ? L'image du chef de l'Etat français ne sera-t-elle pas amoindrie, ou encore plus peopolisée, avec ce nouveau "guignol" ?...