Un "écran à reconnaissance de mouvements", qui rappelle celui qu'utilise Tom Cruise dans Minority Report: voilà ce que vient de présenter le MIT, comme le dévoile 01Net dans cet article. Les geeks et fans de science-fiction ( j'en suis ;) connaissent ce film (devenu une référence en la matière), aussi réputé parce que Steven Spielberg, par souci de réalisme, a fait plancher des hercheurs pour présenter des innovations dans ce film, susceptibles de voir le jour dans l'avenir.

La réalité rattrape la fiction. Un chercheur de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT), John Underkoffler, qui a inspiré les célèbres interfaces gestuelles de Minority Report (j'en parlais déjà en 2007 dans ce billet), avec une équipe de chercheurs, vient de présenter un écran LCD tactile multipoint, doublé d’une interface gestuelle capable de reconnaître les mouvements de la main. Le prototype a été baptisé "BiDi", diminutif de "bi-directionnel", car il est à la fois capable de capturer des images (les mouvements) et d’en afficher (voir la page de présentation).

L’écran BiDi du MIT combine interface tactile et gestuelle, et s’appuie sur une technologie d’écrans LCD tactiles naissante, développée, entre autres partenaires, par Sharp et Planar Systems.

Le MIT a amélioré cette interface pour qu’elle permette aussi la reconnaissance des mouvements de main. Résultat : elle s’appuie sur une technologie existante, fonctionne de très près (contrairement à d’autres technologies utilisant des caméras) et pourrait tenir dans un écran plat presque aussi fin que ceux que nous connaissons aujourd’hui. A voir, la démo vidéo (source MIT), impressionnante...