Miscellanees.net - blog prolixe pub, marketing & conso, high tech, innovations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Christmas songs

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 22 décembre 2015

Christmas songs 2015: feat. Phoenix, Mariah Carey, Bill Murray, Miley Cyrus, The Killers

Comme chaque année, à quelques jours de Noël, tradition pour les uns, bruit de fond agaçant pour d’autres, ces chants agrémentés de grelots et clochettes envahissent les playlists des radios, la musique d'ambiance des grands magasins, les réseaux sociaux, la télévision.

Vous ne pourrez pas échapper, au même titre que le pull en tricot orné d'un renne, l’overdose de chocolat au lait bon marché, ou la course aux cadeaux, voici donc Les chants de Noël : je ne pouvais déroger à la tradition de de billet-marronnier, en vous concoctant comme chaque année (après 2014, 2013, 2012...) une petite sélection 2015. J'y ai pensé il y a quelques jours en passant dans un magasin Gap (une des chaînes de vêtements US par excellence tout de même) ou résonnant (l'excellente) christmas song I wish it was Christmas today, de Julian Casablancas.

De fait, si la tradition est peu connue en France, c'est une institution autant culturelle qu'un rendez-vous dans l'agenda des labels musicaux : tout groupe ou chanteur, délicieusement has been ou dans le coup, se doit de sortir sa Christmas song, en respectant les codes traditionnels : gling gling de clochettes, vague bruit de hochet, paysages enneigés, paroles sirupeuses, etc. Ces tubes potentiels seront diffusés au fil des jours, tant dans les shopping malls que sur les radios.

Premier choix : sans équivoque la bonne surprise de l'année, ce titre qu'ont posté sur YouTube, il y a quelques jours, les petits Frenchies de Phoenix, une reprise des Beach Boys, Alone On Christmas Day, un morceau enregistré à la fin des années 70 et tombé dans les limbes. Pour ajouter un peu de la magie de Noël, Phoenix a fait appel au cultissime Bill Murray pour l'accompagner dans leur reprise. On pourra entendre le titre dans l'émission spéciale A Very Murray Christmas, un show entièrement consacré à l'acteur, devenu idole de la pop-culture. L'émission est diffusée sur Netflix US. A noter que tous les bénéfices générés par l'achat de la chanson iront à l'Unicef.

Bill Murray toujours (en smocking s'il vous plaît, et sous la neige), vous le retrouvez en guest star, en duo avec Miley Cyrus, en (presque) saga mini-robe de Mère Noël, dans Let It Snow (A Very Murray Christmas), heureusement fidèle à la tonalité jazz du titre initial.

Un de mes autres préférés, ce titre de The Killers, reformé pour l'occasion, Dirt Sledding, feat. ft. Ryan Pardey et Richard Dreyfuss, avec un bon rythme rock à partir de 1'30.

Une autre (mini)-star de la pop US se plie à l'exercice, Katy Perry, avec ce titre Every Day Is a Holiday. En bonne pro du marketing musical, Katy Perry s'est d'ailleurs inspirée d'un son dance diffusé dans la campagne publicitaire H&M actuelle - une manière de s'assurer qu'il reprendra son tube dans ses points de vente ? Le morceau a été produit par Duke Dumont, nominé aux Grammy Awards.

A ne pas zapper non plus, cette reprise du grand classique de Wham! (perso, une de mes Xmas songs préférées), Last Christmas, ici par Carly Rae Jepsen. Déjà dans son dernier album, Emotion, elle use et abuse des synthés langoureux, ce à quoi elle recourt de nouveau, ici avec un saxophone langoureux et (trop) réminiscent.

Kylie Milogue reste dans son style, dans Every Day's Like Christmas, avec un son synthé-pop reconnaissable sur tous ses albums... Le clip reprend les codes kitsch: Kylie et son chandail en laine pelucheuse, le sapin géant, Kylie qui décore son sapin, la fin de soirée au coin du feu... Pour les fans.

Plaisant aussi, ce titre au sein jazzy de Jessie J, The Man With the Bag, originellement de 1950. Vous remarquerez dans le clip le placement de produit Reiss...

Et enfin, pour bien clore cette sélection, un son bien punk avec August Burns Red, Home Alone Theme (instrumental).

Bonnes fêtes !!

lundi 23 décembre 2013

Christmas songs 2013 (et du ciblage marketing)

"Jingle Bells"... Version 2013. C'est un des marronniers de ce blog, comme ici ou , cette année encore, pour animer votre veillée de Noël, vous n'échapperez pas à ma petite sélection musicale des Christmas songs, véritable institution aux Etats-Unis, ces chants de Noël que concoctent bon nombre de groupes, destinés à être diffusés dans les shopping malls pour motiver les consommateurs...

Surannés, ringards, connotés d'une bien-pensance religieuse très américaine ? Peut-être. Mais cette année, il y a aussi cette tendance qu'a décryptée The Economist : les holidays jingles sont aussi prétexte à un ciblage marketing pointu, peut-être d'autant plus indispensable dans une Amérique divisée. Mood Media, longtemps spécialisé dans la musique d'ascenseur, propose ainsi 30 chaînes musicales dédiées à Noël, taillées sur mesure pour les outlets, librairies cathos et malls accueillant des latinos. Logique : Noël reste empreint d'une certaine nostalgie, de certaines valeurs (encore plus aux Etats-Unis), plus propice au retour du folk et de la country, même si tous les groupes en vogue sacrifient à cet exercice obligé...

Côté hip hop, Mood Media propose aux malls "Toy jackpot" de Blackalicious...

Ou encore "Christmas in Harlem" de Kayne West ("Won’t you come sit on my knee?/ And tell me everything that you want/’Cause, baby, I’m your Santa Claus").

Mais de manière plus générale, voici une petite sélection des Christmas blockbusters de cette année. (je précise qu'ils ne sont pas forcément dans mes goûts, hein...).

Citons notamment le nouvel album de Noël de Mary J. Blige, "This Christmas," qui a accueilli notamment The Clark Sisters ("The First Noel") et Barbra Streisand avec Chris Botti sur "When You Wish Upon A Star."

Egalement, Kelly Clarkson avec "Wrapped in Red," et des titres tels que "Wrapped In Red," "Underneath the Tree," "4 Carats."

Côté punk rock, Bad Religion a sorti un album de Xmas, baptisé "Holiday Songs". "In a world still brimming with rampant anti-intellectualism, inequality and oppression, Bad Religion's signature brand of sonically charged humanist dissent is as relevant as ever and this Christmas season, just a little more ironic", précise le groupe dans un communiqué - pas question d'être récupéré par la fête mercantile de Noël ;)

Autre bonne surprise, Kool & the Gang avec "Kool for the Holidays", qui inclut "Christmas Tyme (the Perfect Time For Love)."

Et pour bien finir le tout, je vous ai glissé une sélection de Christmas songs classiques (avec un petit penchant punk-rock ) :

The Ramones et leur “Merry Christmas (I Don’t Want to Fight Tonight)".

Lou Monte, “Dominic the Donkey:.

Frank Sinatra “Let it Snow:” Frank Sinatra signing a Sammy Kahn/Jule Styne song written on a 100 degree California day? What’s not to like?

Dans un autre genre, The Yeah Yeah Yeahs et "All I Want for Christmas".

"Fairytale of New York", des Pogues & Kirsty MacColl

Mais en leur temps, en 1957, les crooners Frank Sinatra et Bing Crosby, chantaient déjà Noël à leur manière...

jeudi 30 décembre 2010

Chants de Noël, let's rock ! (2)

"Jingle Bells"... Eh oui, comme l'année dernière, où je vous livrais les classiques du genre , vous n'y échapperez pas. Rien que pour vous, en cette période de fêtes, je me suis pliée au petit exercice de sélection musicale spéciale Chants de Noël (ouiii, avec quelques jours deretard... mais j'ai une autre vie hors du virtuel et de la toile :). Les mélomanes qui me lisent le savent sans doute, les Christmas songs sont une véritable institution outre-Atlantique. Il y a parfois un côté trop sucré, ou ringard, mais c'est surtout un business (surtout aux US). Il y a eu un petit retour en force récent : rien de tel pour des groupes ultra-branchés que de réexploiter ce concept pour retravailler des Xmas songs avec leur propre style...

Petit retour en arrière, avec des Bibles érudites : A Christmas gift for you, en 1963, rassemblait les titres dédiés des géniaux girls bands du crazy Phil Spector: The Crystals, Darlene Love, et autres The Ronettes.. Mythique.

En 1996, le très bon label Geffen Records s'en inspire pour sa compil' Just say Noël, avec la crème de ses groupes d'alors: Beck The Roots, Sonic Youth, et bien sûr Elastica, avec son très rock "Gloria".

Dans la foulée, les branchés s'y mettent: The Golden Filter en reprenant White Nights, Coconut Records avec "It's Christmas", les Frenchies Cocoon et The Bewitched Hands...

En matière de vintage, je ne pouvais passer à côté du Christmas Album des Jackson 5 (Motown), un petit chef-d'oeuvre soul. Avec notamment Michael qui chante "Have yourself a merry little Christmas".

Dans un genre plus alter, j'adore ce groovy désopilant d'Adam Sandler (délicieusement anti-Noël), qui a composé une "Hanukkah Song".

Et aussi la compil Christmas gift for you du très pointu label Moshi Moshi, avec entre autres James Yuill, Summer Camp ou Hot Club de Paris.

Côté tradi, vous n'échapperez pas à The Priests, ce groupe de prêtres irlandais qui cartonne, qui publient leur album Noël. #Amen. (bon, beh oui, y a pas de clip ici).

En musique cucul sucrée, vous n'échapperez pas non plus à Mariah Carey avec sa seconde compil' de comptines spéciales 25 décembre, avec bien sûr "Merry Christmas II you" (Island), en tête des charts.

Et en pop sucrée (pour minettes fans du so sexy Chris Martin cette fois), on continue avec Coldplay, groupe habitué à l'exercice, qui livre sa version de "Christmas lights" (EMI). On remarquera la touche qui se veut vintage, avec le vinyle Parlophone au début du clip...

En clôture de cette petite compil' (libre à vous de la compléter dans les commentaires...), en ouverture à 2011, je ne peux m'empêcher de vous mettre ce délicat titre de Julian Casablancas, "I'll Try Anything Once" (reprise des Strokes), qui fait l'ouverture du très attendu prochain film de Sofia Coppola, Somewhere. Enjoy...

jeudi 24 décembre 2009

Christmas songs aux US / Merry Xmas, let's rock !

Noël oblige, un petit billet de circonstance, avant que je ne déserte mon clavier pour quelques jours, au profit de contrées nordiques ;)

La coutume est peu connue en France, mais c'est un passage obligé aux US pour tout groupe ou chanteur qui se respecte : écrire un titre, ou carrément un album, entièrement dédié à Noël, qu'il soit rock, punk, pop, sirupeux... Alors certes, on peut y voir une bonne dose de marketing / bizness un peu cynique et "récupératrice", mais après tout, la musique n'est pas la première à s'emparer du business de Noël. Côté business, il y a d'ailleurs eu quelques compilations mémorables, dont celle réalisée par la talentueux et fou Phil Spector, avec sa compil' de 1963 "A Christmas gift for you", avec toutes les stars de son écurie comme Darlene love ou The Ronettes.

Et à vrai dire, il y a de jolis bijoux dans ces Xmas songs. Petit florilège. Un grand merci aux apporteurs d'idées, dont (mon frère) Benoît, des Dangerous Pets, pour la sélection. A voir aussi, cette sélection indie très complète.

Ce qui m'a donné l'idée de ce billet est en fait ce titre de l'album solo de Julian Casablancas (un des très sexy membres des Strokes), sur son très bon album solo, qui fait partie de ma sélection musicale du matin en allant au boulot... Avec donc ce titre "I wish it was Christmas today", extrait de son album solo Phrazes for the young. Très vintage. Enjoy...

On poursuit avec les classiques. A savoir :

Bien sûr Les Beatles, avec "Christmas Time (is Here Again)" (voir la compil' de 70 "The Beatles' Christmas Album" (U.S.) aka" From Then to You "(UK)) :

Les Beach Boys, avec"Little Saint Nick" en 1963 :

Dans un autre genre ;) Eazy E's "Merry Muthafuckin' Xmas (merci Driss) :

Et puis bien sûr, George Michael, avec "December song / dreamed of christmas" (si si, j'assume ;). Mmm, mielleux à souhait :

Joyeux Noël ^^