Lu dans Les Inrockuptibles de cette semaine, un couple de documentaristes de gauche, Debbie Melnyk et Rick Caine, a réalisé un documentaire sur Michael Moore, qui s'avère être un brulot sur les méthodes du réalisateur du très intéressant docu Bowling for Columbine. "Plutôt groupies de Moore, ils étaient partis pour lui consacrer une biographie". Mais leurs demandes d'interviews ont été repoussées par Moore, "et ils se font traiter comme Moore l'est dans ses films, virés, micros et caméras écartés", raconte Les Inrocks. Dans Manufacturing Dissent, qui commence à faire du bruit aux US depuis sa première le 10 mars, semble tailler en pièces la légende Moore, son parcours, son professionnalisme, déjà apparemment sujet à caution dans les écoles de journalisme US. Sortie en France attendue lors du festival de Nyon en avril, puis à Paris en juillet.