Alors que Marcel Hamé, membre du groupe de rap "La Rumeur", est renvoyé devant la justice après avoir été relaxé, de artistes et des intellectuels signent un appel de soutien - tout comme l'auteure de ces lignes... Le texte de soutien (signé entre autres par Serge Teyssot-Gay, de Noir Désir, le réalisateur Christophe Honoré) a été publié par "Les Inrockuptibles". Pour mémoire, malgré deux relaxes depuis 5 ans, le ministère de l'Intérieur le poursuit pour avoir publié un texte mettant en cause les violences policières en France. Or le 11 juillet, la Cour de Cassation a cassé la relaxe prononcée en 2004 (puis confirmée en 2006) du rappeur, qui avait été poursuivi par le ministère de l'Intérieur pour avoir, dans un fanzine, parlé de policiers "assassins" en 2002 - Nicolas Sarkozy était alors Place Beauvau...

Pétition pouvant être signée sur appel@la-rumeur.com