Miscellanees.net - blog prolixe pub, marketing & conso, high tech, innovations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Arrêt sur images

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 janvier 2008

Le camembert au lait cru et l'annonceur Lactalis - suite

En pleine période des fêtes, propices à toutes découvertes gatronomiques, je parlais dans ce billet de l'enquête diffusée par France 3 sur la bataille de lobbying de Lactalis pour imposer le camembert au lait pasteurisé... Or il semblerait que je me sois enthousiasmée un peu vite. Le reportage aurait été caviardé, bien davantage que je ne le pensais, d'après ce qu'a déclaré le journaliste Périco Légasse, dans un bref sujet diffusé sur France Inter ce matin. J'y ai notamment appris que de nombreuses citations avaient été purement et simplement coupées, notamment celles démontrant que le camembert au lait pasteurisé a donné lieu à de nombreux cas de listeriose, bien plus que le camembert au lait cru... Une info de première importance évidemment.

Ce qui soulève ceette question : attaquer les principaux annonceurs du secteur agroalimentaire est-il possible en télévision ? Plus encore lorsque cela soulève des questions de santé publique ?... L'émission Arrêt sur images traite précisément de ce sujet dans sa première édition en ligne (accès sur abonnement), à voir sur Internet, c'est là que ça se passe.

dimanche 2 septembre 2007

"Arrêt sur images" de retour... sur le Net

Depuis l'annonce, par la direction de France Télévisions en juin, de la suppression de ce programme de décryptage des médias, tenue depuis 12 ans par Daniel Schneidermann (perçu comme incontournable, agaçant... mais indispensable), beaucoup de rumeurs de plans B pour que l'émission ne disparaisse pas avaient circulé cet été. Notamment qu'elle serait diffusée sur la Chaîne parlementaire, ou encore une chaine de télé suisse. Finalement, l'équipe d'Arrêt sur images concocte une version web de son émission, annonce Daniel Schneidermann sur son blog. Une bonne nouvelle, puisque l'essentiel est que "ASI" continue à exister.

Le business plan reste pour l'instant sommaire : une version de l'émission sera libre d’accès, et une autre, plus riche, accessible sur abonnement. Il laisse donc le choix entre gratuit et payant, mais les abonnés "auront la satisfaction morale de permettre au projet de vivre », précise Schneidermann. Question : son émission bénéficiera-t-elle de l'appui d'annonceurs via des bannières publicitaires insérées sur le site ?

dimanche 17 juin 2007

"Arrêt sur images" à l'arrêt

Beaucoup d'actualité médias en ce moment, notamment en télé, où c'est la fin de la "saison" comme l'on dit dans le petit milieu des médias... On parle (de nouveau) de l'arrêt éventuel de l'émission Arrêt sur images, où Daniel Schneidermann décrypte chaque dimanche midi, depuis plusieurs années sur La Cinquième, l'actualité vue par les médias, surtout audiovisuels. Indispensable et de service public pour les uns, agaçante (à l'image de son animateur) pour les autres, l'émission n'a jamais eu une forte audience, mais sa notoriété est indéniable. Or, elle pourrait ne pas être reconduite en septembre prochain, comme l'a annoncé Daniel Schneidermann dans la dernière édition de cette saison, diffusée ce midi - sachant que l'émission est enregistrée vendredi soir. Son dernier billet sur BigBangBlog, le blog collectif des trois principaux animateur d'Arrêt sur images, daté de ce dimanche, semble laisser croire que l'émission ne serait pas reconduite. Tandis que le journaliste Gilles Klein y consacre ce long billet, qui semble parfois prendre un caractère d'attaque personnelle... Personnellement je pense que ce serait un grand manque dans le paysage audiovisuel français si cette émission , sans autre équivalence à ma connaissance, venait à disparaître. Les autres émissions consacrées à l'actu des médias (+ Clair sur Canal +, ou encore Morandini ! sur direct 8) n'abordant souvent que l'écume de l'actualité du petit milieu de la télé. A suivre ces prochains jours, donc...

mise à jour le 19 mai : l'arrêt de l'émission est confirmé, France 5 a déclaré vouloir la remplacer par... une émission de décryptage des médias, en reprenant le concept archi-connu et banal d'une table ronde de chroniqueurs et journalistes. Le couperet est tombé hier après-midi, France 5 invoquant la nécessité de renouveller sa grille d'émissions, et Schneidermann des motifs politiques, d'après cet article de Libération.

Après 12 ans, cette émission disparaît donc du PAF. Personnellement, ça me touche beaucoup, car je m'intéresse de près à la vie des médias, et ce concept de décryptage des images était assez unique, éclairant, faisait réfléchir. Plus grave, il n'existe aucune autre émission de décryptage de ce type, même sur les chaînes du câble. Reste à espérer qu'une nouvelle émission de ce type apparaîtra dans les programmes de rentrée.