J'ironisais le mois dernier, dans ce billet, sur la dernier trouvaille du groupe de cosméto Clarins, Expertise 3P, cette " brume écran " qui ressemble à de l'eau - vendue 40 euros les 100 ml ;-) - censée nous protéger des agressions produites par les "ondes électromagnétiques artificielles" émises par les téléphones portables, bornes Wi-Fi, fours à micro-ondes ou radio-réveil.

Dans un article dans son édition du 14 mars, "Le Monde" nous apprend que "la direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), alertée par l'Institut national de la consommation (INC), confirmait, mardi 6 mars, avoir lancé une enquête " afin de vérifier le bien-fondé des allégations figurant sur l'étiquette et dans la publicité de ce produit ". A suivre, donc...