Après Guy Carlier dans sa chronique sur France Inter hier matin, c'est aujourd'hui 20 Minutes qui épingle dans cet article le bel exercice d'hagiographie de "journalisme" auquel s'est livré Laurence Masurel, "journaliste politique" qui suit l'Elysée depuis un certain temps, dans le dernier numéro de Paris-Match.

Pour commenter le G8, elle commente longuement les tenues qu'a arborées Cécilia Sarkozy à cette occasion... dont une robe noire Alaïa, une manière de lutter contre les conséquences du réchauffement climatique et du refroidissement politique en faisant souffler un air nouveau sur le raout international, écrit carrément la journaliste. Stupide, insipide... je ne commenterai pas davantage cela ;)