L'ancien patron de l'AFP, Bertrand Eveno, a déclaré hier s'être associé avec Vincent Bolloré pour présenter une offre de reprise du service français de l'agence de presse américaine Associated Press (AP). Il doit encore consulter le personnel de l'entreprise lors d'un comité d'entreprise ce vendredi 14 décembre. Il confirme ainsi des informations du "Canard Enchaîné" de ce mercredi. Selon ce projet, AP France serait repris par une société créée ex nihilo, détenue à 60% par Bertrand Eveno et à 40% par Vincent Bolloré. Je suis curieuse de voire cela... Pour mémoire, Vincent Bolloré, un "nouveau" magnat des médias assez inattendu, réputé pour ses méthodes pour le moins autoritaires en rédaction, détient la chaîne Direct8 ainsi que les quotidiens gratuits «Direct Soir» et «Matin Plus».