Dans Minority Report, un des meilleurs films de science-fiction de Spielberg, le héros (Tom Cruise) utilise un écran tactile géant, proposant une image en 3D. Ce n'est peut-être plus tout à fait une fiction. Cette vidéo circule sur YouTube depuis presque un an : la société Perspective Pixel a développé TouchScreen, un écran avec lequel on peut interagir en l'effleurant des doigts, regardez la vidéo, le résultat est fascinant...

Les chercheurs français ne sont pas loin de cette prouesse technologique. J'ai eu la chance d'assister à une démo dans les labos du Limsi d'Orsay, dans le cadre d'un papier que j'y ai consacré pour "Les Echos " (ici, accès payant pour les non-abonnés, sorry...). Pour résumer, la __DigiTable__, projet doté d'un budget d'1 million d'euros(partenaires, France Télécom R&D, Laboratoire d'informatique pour la mécanique et les sciences de l'ingénieur (Limsi) d'Orsay, Ecole nationale des arts et métiers (Ensam) et Intuilab, spécialiste des interfaces homme-machine, consiste en une table dotée d'une surface tactile, sur laquelle on peut interagir avec les doigts. Différents types de documents peuvent être projetés : fichiers bureautiques aux formats Word, Excel ou PowerPoint, de photographies ou de copies de feuilles de papier. Une barre d'outils est placée face à chaque utilisateur : un stylo et un gomme servent à souligner, corriger ou annoter un document. France Télécom R&D mise aussi sur la mise en relation de plusieurs DigiTables à distance. Cela pourrait déboucher sur un outil d'aide aux réunions pour des collaborateurs disséminés. Pour l'heure, il est possible de connecter deux tables distantes. Pour le grand public, le jeu est également une piste prometteuse. On peut imaginer que des joueurs s'affrontent autour d'une même table où à distance, par exemple pour des parties de poker ;).

digitable_diagrame.jpg