Une Marianne

Petit coup de g... aujourd'hui (peut-être parce que je suis un peu amère, suite à quelques déboires ?), avec cette Une de l'hebdo Marianne, qui fait dans l'opportunisme pseudo-trash et people pour être sûr de vendre en kiosques en cette saison estivale...

Une couv' qui, comme vous le remarquerez, accumule les effets de manches tape-à-l'oeil catastrophiques, avec:

1/ "Sexe" (incontournable sur une couv' d'été), en gros et en rouge, avec pour prétexte un énième article sur le sexe sur Internet (la présence même de ce terme dans ce billet dopera-t-elle l'audience sur ce blog ? ;-) )

2/ le "Sarko style", Marianne s'évertuant à tenter de faire dans la branchitude en parlant de "droite bling bling" - CQFD. Une manière de désigner une droite ostentatoire aux accessoires très voyants, style nouveau riche en somme ;-) (on pense à la robe Prada de Cécilia lors de l'investiture de son Président de mari, vantée dans Elle et Paris-Match, à la montre Rolex de Nicolas Sarkozy, et bien sûr aux vacances présidentielles à Wolfeboro...) . Expression, au passage, que l'on ne trouve que dans la presse musicale (puisque le terme vient du rap), et dans la presse féminine. Bref une expression parisianiste, "que l'on ne connaît pas au-delà du 6ème arrondissement", comme ironisait mon confrère Cyril l'autre jour. Dans le rap, le bling-bling style désigne un style voyant, extravagant, criard, le strass, avec le bling-bling bruit de cette accumulation de quincaillerie lorsqu’on la secoue... A voir, cette définition assez complète.

rap bling bling