Manolosanctis.JPG

Dans la lignée de l'affluence de blogs BD existant en France, la maison d'édition Manolosanctis a (enfin) eu l'idée de se lancer sur le mode Web communautaire.

Le concept : de la même manière que des sites comme MyMajorCompany pour la musique et Touscoprod pour le cinéma, les internautes inscrits peuvent s'improviser critiques de BD, suite à quoi les jeunes auteurs remarqués par cette communauté d'internautes-critiques auront peut-être la chance d'être publiés. Tous les mois, des albums parmi les plus populaires du site sont choisis par le comité de sélection pour être édités en version papier. Ouvert à tous (dessinateurs, amateurs ou professionnels), le site est aussi un bon moyen pour l'auteur d'apprécier la qualité de son œuvre : en publiant quelques planches, il pourra observer les premiers retours du public. Actuellement en version beta, Manolosanctis affiche environ 150 albums d'un niveau professionnel, sans qu'aucune sélection soit effectuée avant leur mise en ligne.

Bonne initiative, qui esquisse un nouveau modèle économique dans la publication culturelle, dans la lignée de ces diverses tentatives d'édition/publication réalisées avec des soutiens individuels, en contournant les majors du secteur...