couvlivre_.jpg

J'en suis (presque) tombée de ma chaise en ce doux dimanche matin. Dans ce billet sur le blog Rath, blog corrosif dédié à l'édition (et découvert via le Twitter de William Rejault), j'ai découvert une nouvelle forme de sponsoring... dans l'édition.

On y découvre donc qu'une dizaine d'écrivains branchés, dont des journalistes en vue (Tania de Montaigne, David Abiker) ont signé des nouvelles sur le thème Disneyland, dans l'ouvrage éponyme, publié chez Flammarion. La jaquette en couv' est d'ailleurs explicite, présentant l'ouvrage comme émanant de "neuf auteurs au pays de Mickey". Ça promet.

Certes, je n'ai pas lu l'ouvrage en question. Les auteurs invités à cette oeuvre collective sont connus pour avoir une plume alerte, et cela se lit avec plaisir, à en croire le blog de Paris Normandie. Il n'empêche, c'est le fond qui me gêne un tantinet : à en croire Rath, les auteurs ont été invités au préalable à passer un weekend à Disneyland. Invités par Flammarion, sans doute fortement inspiré sur le sujet par Disneyland Paris. Une forme de "livre sponsorisé" qui ne dit pas son nom, finalement ?

Joli coup de communication, en tous cas, pour la maison Disney. C'est la première fois, à ma connaissance, que l'on voit un ouvrage plus ou moins de commande autour d'une marque. Jusqu'à présent, tout juste avait-on vu quelques placements de produits dans des romans, ce qui est monnaie courante aux US, notamment pour les romans girly (cf cette enquête que j'avais publiée dans Les Echos en 2006).