"Les Inrockuptibles" en parlent dans leur n° de cette semaine, le concept du site Media Predict est pour le moins inédit : ils permet de spéculer sur la réussite éventuelle de livres (voire de disques) en attente de publication. Une manière de tenter d'anticiper leur succès (ou leur flop) potentiel... et leur retour sur investissement. La littérature est-elle devenue un business comme un autre ?

Créé en association avec la maison d'édition Simon & Schuster, le site met en vente des actions fictives pour 5 000 dollars, les futurs lecteurs donnant leur avis sur les livres proposés et peuvent en acheter les é"actions", explique les Inrocks. Si l'un des livres est publié, l'enchérisseur gagne 100 dollars par action...

En fait, ce concept est assez web 2.0 (ou "Internet participatif" - en gros, on demande à l'internaute de faire l'essentiel du boulot ;-). Mais cela peut permettre aux maisons d'édition de prendre la température sur la part de risque à publier un livre. A suivre...