C'est un peu tardif, mais les telcos veulent aussi être présents dans Second Life (et sans doute dans d'autres univers virtuels), où ils veulent jouer la passerelle avec le monde réel - et tester leurs innovations, comme je le développe dans cet article pour Les Echos Innov.

Swisscom lancé son service en avril via sa filiale Starfruit, ainsi que Vodafone, avec son service InsideOut. Derrière ces géants des télécoms, la start-up française SLPro se lance à son tour en 2008.