Alors que j'épluche mails, flux RSS et blogs pas encore lus par manque de temps, à signaler, ce billet très intéressant de ma consoeur du Figaro Marie-Catherine Beuth, qui résume l'étude du cabinet de webdesign The Bivings Group, où il dresse un panorama des pratiques des 100 premiers journaux américains sur Internet, ''The Use of the Internet by America's Newspapers''.

Quels sont les fonctionnalités, outils et services utilisés par les titres de presse écrite US pour leur déclinaison web ? L'étude distingue :

- Les incontournables (flux RSS, vidéos, blogs, pub en ligne) - Les plus populaires (partage de favoris, ou social bookmarking, commentaires d'articles, section "les +" lus/vus/emailés/commentés) - Les émergents (sites médias mobiles, contenus générés par les utilisateurs, ou UGC) - Les loosers (podcasts, inscription pour accéder à des contenus gratuits) - Les minoritaires (création par un titre de presse de son propre réseau social, tags)