telegramme20000e.jpg

Le quotidien régional breton Le Télégramme méritait, pour le moins, de figurer ici, alors qu'il publiait cette semaine son 20 000ème numéro, avec cette couv' étonnante, comme le signale ici l'ami Gilles Klein.

Le titre, qui a 65 ans, a donc tiré à 18 éditions et plus de 200 000 exemplaires par numéro en 2008, est né le 18 septembre 1944. Comme il le rappelle dans son historique ici, comme beaucoup de quotidiens (tel La Voix du Nord), Le Télégramme a été fondé par des résistants, puis est né officiellement après la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi, la SARL d'origine, créée le 10 novembre 1944 avec un capital initial de 65 000 francs, a été fondée par Victor Le Gorgeu, ancien sénateur-maire de Brest, "un des 80 parlementaires qui avaient refusé de voter les pleins pouvoirs à Pétain", rappelle le quotidien dans un très intéressant diaporama.

Comme de plus en plus de titres de presse régionale, il a visiblement une stratégie ambitieuse de développement sur Internet, dont la presse régionale a été la première à comprendre qu'il pouvait lui permettre, avec des fonctionnalités 2.0 et simples, de se rapprocher de ses lecteurs. Comme le montre cette rubrique, Mes communes, qui permet d'accéder aux éditions locales en ligne, et surtout de créer son menu personnel à partir des communes que l'on souhaite suivre.

En la matière, à titre d'exemple, Paris-Normandie teste aussi des nouveaux formats, de nouvelles formes d'interactivité avec le lecteur très intéressants, depuis l'arrivée aux manettes de Sébastien Bailly, en tant que responsable des activités Internet pour le pôle normand PQR (Déville-lès-Rouen) du Groupe Hersant Medias. Outre le blog de la rédaction, il a initié des blogs thématiques, un flux RSS, un espace communautaire où les membres peuvent échanger leurs photos, participer aux forums...