Miscellanees.net - blog prolixe pub, marketing & conso, high tech, innovations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 avril 2009

Zoomorama, cartographie du Web influent

zoomor

Ce n'est pas tout à fait une première (Courrier International s'était essayé à un exercice du même acabit, dans son excellent hors-série sur le Web 2.0 de novembre 2007... qui m'a servi de Bible pour mon livre ''Tout sur le Web 2.0''). Il y avait déjà eu aussi, entre autres, la cartographie OuiNon.net des forums de discussion dont je parlais , ou encore les diverses initiatives sur la blogosphère politique du RTGI.

Là, le site Zoomorama propose une carte originale du Web, basée sur le plan du métro de Tokyo , qui présente les 333 domaines Web les plus importants ainsi que les 111 personnalités les plus influentes sur Internet. Un clic sur le centre de la page permet de faire un zoom avant. Chaque domaine est évalué en fonction de son trafic, de ses revenus et de son ancienneté, quelle station est la plus appropriée en termes de popularité selon la taille et la largeur des tours. Sans surprise, on y trouve notamment Apple, Micro$oft, Apple, MySpace, Bloomberg, the WSJ, Linux, PhotoBucket.. Les lignes "de métro" permettent de regrouper les sites et blogs par thèmes (pub, édition, audiovisuel, loisirs, opinio, création, applications...). Parmi les rares Frenchies, on trouve notamment Benjamin Beljaum et son acolyte co-fondateur de Dailymotion.

mardi 22 juillet 2008

OuiNon.net cartographie les forums de discussion du Web

Cartographie forums

J'aime bien cette initiative de OuiNon.net, en partenariat avec l'agence de RP Le Public Système, qui ont cartographié les forums de discussion selon leurs taux d'activité... et reflètent ainsi leur influence (à voir ).

Preuve que les forums de discussion sont loin d'être has been derrière les réseaux sociaux comme Facebook, ou MySpace, qui ne sont que de nouvelles formes d'espaces communautaires, qu'incarnaient déjà les forums :) D'ailleurs, certains d'entre eux sont restés très influents, comme le forum de discussion Ciao.fr.

Divisée en sous sphères: «Matérielle, passionnelle et relationnelle» et découpées en 13 territoires. Elle présente non seulement un instantané des forums francophones mais surtout, est entièrement interactive.

Les thèmes les plus fédérateurs sont l’actualité santé et féminine; Auféminin.com et Doctissimo se taillent la part du lion, suivis par la high Tech.

Pour la méthodologie, parmi les milliers de forums, son concepteur a choisi de n’y représenter que les 200 plus actifs. L’ensemble a été étudié pendant 7 mois, suivant une méthode de rationalisation entre le nombre d’internautes membres, les messages postés et les sujets ouverts. "Pour résumer, c’est avant tout le nombre de messages par jour qui est pris en compte pour construire cette carte (la taille des « territoires » leur est proportionnelle). Plusieurs chiffres ont ensuite été relevés et utilisés pour fiabiliser au maximum ces données (et les relever à nouveau si besoin), notamment le nombre de visiteurs en ligne à une tranche horaire précise, le nombre de membres, le record de visiteurs en ligne simultanément, la plateforme utilisée ou encore le pays d'origine (pour faire court)", résume Christophe Druaux, designer et concepteur de cette carte.

A noter qu'il s'était déjà essayé à une cartographie de la blogosphère française. Ce qu'avait fait, à un niveau beaucoup plus poussé, le RTGI, start-up spécialisée dans la cartographie du web social, comme j'en parlais dans ce billet.