Miscellanees.net - blog prolixe pub, marketing & conso, high tech, innovations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 8 janvier 2009

Le (très intrusif) pass Navigo de la RATP dans le collimateur de la CNIL

Alors que la RATP se fait fort de bien faire savoir à ses usagers que la classique carte Orange avec ses coupons en carton n'a plus droit de cité, son passe Navigo à puce intégrée, qui la remplacera définitivement au 1er février, est déjà très contesté. Il était temps. Car ce pass doté d'une puce intégrée (au passage lisible "sans contact" - les informations contenues sur la puce peuvent donc être lues à distance par un agent de la RATP muni d'un lecteur ad hoc), avait déjà pour immense inconvénient de pouvoir stocker, outre les données de l'utilisateur (nom, prénom, adresse...) durant 48 heures, les date, heure et lieu de passage dans un fichier. Une ficelle assez énorme, dénoncée - en vain - par les associations et la CNIL depuis ses débuts.

Du coup, la Commission nationale informatique et libertés avait exigé que la RATP propose à ses clients un passe Navigo découverte, qui combine carte nominative de transport et carte à puce anonyme, lancé en 2007. Or, comme l'a révélé Le Parisien d'hier, la RATP n'a "jamais vraiment lancé" ce fameux Graal, le pass Navigo version anonyme. En fait, non seulement il coûte 5 € (je trouve le fait de devoir payer pour circuler de façon anonyme énorme et révoltant, mais passons...). Mais surtout, la CNIL a mené une opération inédite de testing, qui a démontré l'extrême mauvaise volonté de la RATP de proposer ce pass, entre "ruptures de stocks"et agents RATP ignorant les demandes... comme elle en fait part dans ce communiqué=416&tx_ttnewsbackPid=1&cHash=cdc6eba400].

Pire : la CNIL a reçu des plaintes récentes de bénéficiaires du RMI ou de l'ASS qui doivent obligatoirement souscrire au pass Navigo non-anonyme pour obtenir un titre de transport gratuit ou à tarif réduit auquel ils ont droit. Affolant. Bref, la possibilité de l'anonymat est déniée aux plus modestes. Voilà qui fait de la RATP une très bonne candidate à la prochaine session des Big brother awards...

dimanche 23 septembre 2007

Un nouveau format publicitaire dans le métro ?

Alors voilà un nouveau format publicitaire, c'est la première fois que je vois cela. Pour s'assurer de nouveaux revenus auprès des annonceurs, en plus des traditionnels panneaux publicitaires sur les murs, la RATP a ouvert un nouvel espace publicitaire... les murs dans le métro. Le seul précédent que j'aie vu comme support de pub hors affichage traditionnel à la RATP était les rames de métro entièrement customisées à l'effigie d'un annonceur.

On voit de plus en plus émerger des nouveaux formats de pub, sur des supports dits hors-média, ou media tactiques (avec des pubs par exemple dans les cabines d'essayages en grands magasins, sur des gobelets de café en entreprises...), que défend un lobby, l'Association des supports et médias tactiques.

C'est par hasard que j'ai vu ça, avec pour premiers annonceurs Camper et Fanta. c'est assez particulier : les pubs sont presque des peintures, que l'on pourrait assimiler à des grafs, qui couvrent donc des murs entiers... Je ne sais pas trop quoi en penser : format publicitaire innovant, avec une réelle recherche artistique, qui décore les stations de métro, ou nouveau format qui rend la pub toujours plus omniprésente, et même envahissante, intrusive, dans le quotidien des gens ?

En tous cas, cela va mériter une petite enquête ces prochains jours... :)

19092007214.jpg 19092007213.jpg 21092007218.jpg

Photos Capucine Cousin

lundi 4 juin 2007

La RATP teste les code-barres en 2D

Mis en ligne vendredi dernier, cet article que j'ai consacré à l'expérimentation actuelle par la RATP des code-barres en 2D.

Le procédé des QR codes est encore peu connu en France, pourtant il est prometteur en termes d'usages. En pointant votre téléphone mobile (doté d'un appareil photo et d'un navigateur Internet) sur des affiches, pages dans des journaux ou autres supports sur ce code-barres en 2 dimensions, vous pourrez directement accéder à une page web sur un sujet précis.

On en trouve déjà quelques-uns en France... Mais c'est surtout au Japon que cela cartonne, avec par exemple des QR codes sur des emballages de produits chez MacDo.

RATP QR codes

mardi 20 février 2007

La pub met en avant "héros ordinaires" et salariés lambda

J'y ai consacré une chronique pour "Les Echos" (article en accès libre ), la pub met de plus en plus en scène les citoyens lambda. Outre des pubs vidéos personnalisables, comme chez NRJ Mobile ou Axe, le plus intéressant me semble la RATP, la SNCF et Darty qui mettent en avant leurs salariés dans leurs campagnes de pub corporate, pour montrer combien leur entreprise est humaine et chaleureuse... On a également bcp parlé de la campagne de l'Institut national du cancer, qui exposait des "héros ordinaires" ayant le cancer, avec affiches 4x3, vidéos TV [téléchargeables sur Internet

5RATP10-Aff 210x297 (x4 )