Miscellanees.net - blog prolixe pub, marketing & conso, high tech, innovations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 1 février 2009

Moodstream, le moteur de recherche photos émotionnel de Getty

Getty Images vient de lancer un nouveau mode de recherche d'image dans sa base d'images : Moodstream permet en effet de chercher des vidéos liées à des ambiances (joyeuse, humoristique, nostalgique, chaude, etc.). Il permet de rechercher images, vidéos et sons dans le catalogue Getty selon des paramètres liés à l’humeur ou à l’ambiance désirée : plusieurs curseurs vous aident à définir la tendance, puis à lancer votre requête. S’affichent alors en plein écran les extraits vidéo et photo correspondant à cette tendance, l. Vous pouvez alors ajouter d’un clic les clips proposés dans votre propre tableau afin de les conserver pour plus tard, par exemple pour un achat de droits. Dans l’éternelle tentative de valoriser sa pépite - son immense base d'archives d'images, et de réinventer la recherche d’éléments multimédia, Getty frappe ainsi très fort. Et dfait un pas de plus vers la conquête du grand public, avec ces services ultra-qualifiés.

dimanche 18 janvier 2009

Barack Obama a choisi son photographe officiel

Obama

Pour tout Président de la République, comme pour toute Première Dame, le choix du photographe officiel, est un choix éminemment politique. Il réalisera les photos dans diverses circonstances officielles, ou encore pour la presse magazine, et plus encore pour la fameuse photo officielle placardée dans les lieux publiques et politiques.

Comme j'en parlais déjà dans ce billet notamment, le choix du photographe people Philippe Warrin par Nicolas Sarkozy avait fait du bruit, tout comme Claude Gassian, celui de Carla Bruni...

Aux US, ça y est, le nouveau président Barack Obama a choisi le sien : il s'agit de Pete de Souza (54 ans), qui sera donc photographe officiel de la Maison Blanche sous sa présidence. Photographe indépendant il a travaillé pour le quotidien Chicago Tribune, pour lequel il a suivi les premiers pas d’Obama au Sénat. Mais il fut aussi photographe officiel sous… Ronald Reagan de 1983 à 1989. Preuve d'un certain conservatisme de Barack Obama ?

dimanche 7 décembre 2008

Etat critique : les mots de la guerre, un docu en ligne de Médecins sans frontières

Etat critique

Une initiative louable, à la croisée de la communication et du photojournalisme, de la part de l'ONG Médecins sans frontières, pour tenter d'attirer notre attention sur l'un des trop nombreux conflits dans le monde que l'on ignore depuis notre Aventin... Cela me semblait être la moindre des choses d'en parler ici.

Alors que la République démocratique du Congo est en proie depuis août dernier à une recrudescence de la violence dans la région du Kivu, dans l'est du pays, pour sensibiliser l'opinion publique à cette tragédie qui pousse des centaines de milliers de civils à fuir, MSF a employé les grands moyens : elle a mis en ligne un site spécial', Etat critique, accompagné d'un documentaire, Etat critique : les mots de la guerre dans l'est du Congo. En un peu plus de 11 minutes, il relaie les témoignages de victimes prises au piège dans cette guerre, et informe sur la situation d'urgence dans les centres de santé débordés. Des mots bouleversants notamment illustrés par les images en noir et blanc du photographe Cédric Gerbehaye, de l'agence VU, lauréat du World Photo Press. Etat critique sera mis à jour tout au long de l'année à venir.

lundi 15 septembre 2008

Mediapart + VU = MediaVu

De nouvelles formes de convergences entre le reportage photo et le journalisme d'investigation apparaissent.

Dans la lignée de l'association photojournalisme + reportage qu'avaient entamée des canards comme Paris Match à sa belle époque, Mediapart, le site d'information (et d'investigation) indépendant dirigé par Edwy Plenel, annonce aujourd'hui une association inédite. A partir du 19 septembre, il va s'associer à la prestigieuse agence de photo VU. Créée il y a une vingtaine d'années, cédée en 1997 au groupe Advent, elle se veut une agence de photographes, comme la définit son fondateur Christian Caujolle. Un portfolio de photos de l'agence sera ainsi diffusé chaque jour sur MediaPart et mis en vente auprès de la communauté d'abonnés en ligne de Mediapart. Nom du projet : MediaVu.

L'objectif est bien vu : remettre le photojournalisme au cœur même des métiers de la presse, et redonner ses lettres de noblesse à la photo de presse produite par des agences classiques (et non pas des agences filaires telles que l'AFP ou Reuters). Et l'association entre un site d'info participatif et une agence photo n'en n'est pas moins inédite, et inaugure une nouvelle forme de média en ligne ? A suivre...

mercredi 16 juillet 2008

Photojournalisme + site de partage de photos = partenariat entre Getty Images et Flickr

Le titre résume en lui-même l'importance de cette info... Et montre le rapprochement entre l'univers - professionnel - des agences photos, et celui - amateur - des sites de partage de photos.

Getty Images, créateur et distributeur de contenus visuels et de supports numériques, et Flickr, site de partage de photos du groupe Yahoo ! viennent de signer un partenariat qui vise à associer les photos de la communauté Flickr aux collections d'images de Getty Images dans la gestion de licences d'utilisation de supports numériques. Ce partenariat exclusif permet à Getty Images d'inviter les membres de Flickr à participer à la collection Flickr qui dans les mois à venir, sera proposée sous licence d'utilisation sur le site aux clients de Getty Images issus des secteurs de l'édition, du commerce et de la création.

vendredi 27 juin 2008

Vernissage expo Prix Canon '08 de la femme photojournaliste

J'y passerai, ce 1er juillet au soir, a lieu à la galerie Cosmos, 56, Bld Latour Maubourg - 75007 Paris, le vernissage de l'exposition Véronique de Viguerie, lauréate 2007 du Prix Canon de la Femme Photojournaliste, décerné par l'AFJ (Association des femmes journalistes) et soutenu par le Figaro Magazine.

« Afghanistan, Inch’Allah ? ». Véronique de Viguerie a voyagé en Afghanistan où les talibans sont de retour. Son reportage a été exposé au Festival Visa pour l’Image de Perpignan en septembre dernier.

mardi 17 juin 2008

Partage des photos en ligne : Flickr est loin d'être le seul...

Avec l'avènement des photos numériques, on le sait, les habitudes des consommateurs / amateurs de photo évoluent. Les albums photo commencent à laisser la place à de nouvelles pratiques, comme celles de mettre ses photos sur un cadre photo numérique, ou de les mettre à disposition de ses proches et ses amis sur des sites de partage de photos tels que Flickr et Picasa.

Mais d'autres services encore plus pointus commencent à se développer. Je pense notamment à Fotolog, à la fois site de partage et réseau social, racheté pour quelques 90 millions de dollars l'été dernier par Hi Media (voir ce test produit que j'en ai fait pour Les Echos).

Dans un autre genre, à suivre de très près à mon avis, la start-up Zoomorama, qui figure d'ailleurs parmi les 100 finalistes du palmarès Red Herring (publié en avril) des start-up européennes les plus prometteuses, et annonce une seconde levée de fonds pour cette année. Zoom impressionnant, images haute définition, insertion de vidéos de textes et de liens Internet donnent un sérieux coup de jeune au bon vieil album photo. Créé en 2005, Zoomorama invite les internautes à faire de leur album une œuvre originale associant des clichés haute résolution, des textes, des vidéos, des liens. Une navigation interactive qui permet de zoomer à volonté sur une zone et d'entrer littéralement dans l'image grâce à un affichage plein écran. Les utilisateurs peuvent insérer leurs photos personnelles, des images récupérées sur Flickr, ou des vidéos de YouTube et des liens internet. Ils ont la possibilité de soigner la mise en page en créant véritablement une maquette. A suivre d'autant plus près que des discussions sont en cours avec Paris-Match, dans la lignée de deux projets déjà réalisés (sur le radeau de la Méduse revisité par Gérard Rancinan, et un reportage sur les récifs coralliens)...

zoomorama

mardi 22 avril 2008

Claude Gassian, photographe officiel de Carla Bruni-Sarkozy

Carla Bruni

Déjà Cécilia Sarkozy, en son temps, s'était dotée de son photographe attitré, en choisissant le très people - Star Ac' Philippe Warrin, auteur de la photo officielle du président, comme j'en parlais dans ce billet..

Cette fois, c'est Carla Bruni-Sarkozy, dont on dit qu'elle maîtrise à la perfection les plans de com', qui a choisi le sien. Il s'agit de Claude Gassian, 58 ans, surtout connu pour ses clichés sur le rock (de Goldman, Miossec, Mathieu Chedid, Telephone en leur temps, les Stones), qui dit voir rencontré Carla en 2002 lors de l’enregistrement de son album, "Quelqu’un m’a dit". Et être à l’origine des photos promotionnelles, ainsi que pour l'album "No promises". Là, il a fait ses débuts "officiels" lors de la visite d'Etat du couple Sarkozy à Londres, fin mars, après avoir réalisé les photos du fameux entretien-fleuve de L'Express du 24 janvier.

dimanche 6 avril 2008

François Navarre, le paparazzo normalien, X 17, Britney Spears...

J'évoquais il y a quelques semaines la fascination impitoyable des paparazzis, de la gutter press (et des lecteurs...) pour le processus d'autodestruction de Britney Spears. Il y a quelques jours, Ariel Wizman évoquait rapidement sur Canal + le fait que l'ex-starlette fait la couv' du très intello mensuel The Atlantic, qui titre son numéro d'avril sur "The Britney show".

Et on apprend au passage, dans cet article passionnant, que c'est un Français qui la haute main sur le business (assez glauque) des nombreuses photos de Britney Spears prises à la sauvette. Il s'agit de François Navarre, en Une du Los Angeles Times il y a près d'un an : diplômé de Normale Sup (la Rue D'Ulm mène à tout...), cet ancien photographe freelance pour Le Monde a créé l'agence de paparazzi très controversée (et la plus lucrative de LA) X17, qui s'est justement spécialisée dans "l'actu" autour de Britney Spears.

A voir aussi à ce sujet, ce billet très documenté d'Emmanuelle Richard, journaliste correspondante à Los Angeles.

Et ce docu vidéo de The Atlantic sur les relations complexes entre Britney et les paparazzis.

mardi 26 février 2008

Getty Images rachetée pour 2,1 milliards de dollars

Et voilà, c'est fait. L'agence Getty images a été revendue à un fonds d'investissement pour 2,1 milliards de dollars, soit bien au-delà des 1,5 milliards attendus initialement, comme j'en parlais déjà dans ce billet, lorsque les premières rumeurs de revente ont circulé.

Il s'agit donc du fonds d'investissement Hellman & Friedman, par ailleurs présent dans Digitas, Axel Springer, Young & Rubicam, ou encore la régie publicitaire Doubleclick Dénouement heureux ? Certes, le montant du rachat est au-delà des espérances de Getty, qui avait besoin de s'adosser à un partenaire pour assurer sa mutation vers le numérique. Mais en filigrane, cela révèle surtout combien la piètre santé de la presse écrite pèse sur l'activité traditionnelle d'agence photo...

dimanche 24 février 2008

MyPhotos.fr, ou comment Samsung s'essaie au site photo communautaire

Vu via ce billet de NetEco, Samsung vient tout juste de lancer un site consacré à la photo, MyPhotos.fr.

L'initiative est assez innovante à mon avis : Samsung veut par ce biais fédérer une communauté de passionnés de photo. Et a donc ouvert plusieurs rubriques : un peu sur la modèle de Flickr, La France en images est une carte qui bénéficie d'une fonction de géolocalisation des photos. Chaque internaute est donc libre d'y poster ses photos prises dans une certaine région... Pour l'instant, forcément, toutes les régions n'y ont pas encore leurs photos L'espace Photoblogs recense tous les blogs photos (ou photoblogs, enfin cela revient au même ;), c'est aussi une plateforme de blogs où on peut créer le sien gratuitement. Je n'ai pas encore testé ce service, mais je me demande s'il y a les outils spécifiques à un blog photo, et surtout assez d'espace - mais je suppose que le serveur est prévu pour... Enfin, on y trouve un blog officiel, animé par Gilles Klein, ancien photographe chez Sipa, ancien journaliste, un des fondateurs du défunt Pointblog (comme j'en parlais ), par ailleurs blogueur et . Sur ce blog, il donne des conseils pratiques sur l'utilisation des appareils, des éléments sur l'histoire de la photo....

Reste à voir si cette plateforme tiendra ses promesses, l'un des objectifs vitaux de MyPhotos.fr étant bien sûr de se constituer une communauté active, et pas uniquement des possesseurs d'un appareils Samsung. Pour en faire, éventuellement, par la suite, des clients captifs ;). En tous cas, à ma connaissance, c'est la première fois qu'une marque lance une initiative de ce genre, dont une plateforme de blogs dédiée à rassembler des blogueurs sous l'ombrelle de sa marque... Par le même coup, Samsung (marque de produits high tech généraliste, pour mémoire), cherche à se légitimer sur le créneau de la photo pour amateurs éclairés, face à Canon et autres Nikon.

Il sera dur pour MyPhotos.fr (qui n'en demeure pas moins un site de marque, propriété de Samsung) de rattraper en notoriété des sites photo communautaires tels que Flickr, Picasa (créé par Google) ou encore DeviantART.

mercredi 23 janvier 2008

Docu "AFP, profession photographe"

A voir à partir de la semaine prochaine, France 5 diffuse les mardis 29 janvier et 5 février un documentaire en deux parties, "AFP, profession photographe", consacré aux reporters-photographes de l'Agence France-Presse. Réalisé par Daniel Lainé, Myriam Aklil et Céline Hue, il suit six photographes lors de la couverture de sujets qui ont fait l'actualité en 2007, en France et à l'étranger, et les laissent s'exprimer sur leurs images et l'utilisation qui en est faite. L'AFP diffuse quotidiennement un millier de photos. Les deux parties du documentaire sont diffusées à 21H40.

A ne pas louper à mon avis, c'est un des premiers docus du genre, un peu dans la lignée de très bons sujets difusées après la campagne électorale des présidentielles, sur les photojournalistes plus ou moins officles des candidats (comme Elodie Grégoire, qui a longtemps suivi Sarkozy), embedded dans la campagne.

mardi 22 janvier 2008

Getty Images à vendre, pour 1,5 milliard de dollars ?

appareil.gif

J'inaugure une nouvelle catégorie dans ce blog, sous l'item "Photo", je traiterai plus particulièrement de l'actu liée aux agences photo, et au photojournalisme (déjà abordé à plusieurs reprises, référencé sous le tag Photojournalisme).

On le sait, depuis plusieurs années, les grandes agences photo sont en pleine mutation, face au défi de la numérisation de leurs archives. J'avais abordé cette question dans ce petit article pour News.frn à propos du lancement de la banque de photos PicApp par Corbis, et de la prise de participation de l'AFP dans Citizenside (ex-Scooplive).

Nouvelle étape décisive, qui risque de faire l'effet d'une petite bombe : Getty Images serait à vendre, pour un montant estimé à 1,5 millard de dollars, d'après le NY Times. Getty a fait appel à Goldman Sachs pour donner le coup d'envoi de cette vente.. Depuis sa création en 1995 à Seattle, à coup de rachats, Getty images était parvenu à se constituer un petit trésor de guerre de 3,2 milliards d'images, la distribution des images de Time Life et de National Geographic, et revendiquait 4 millions de visiteurs uniques par mois.

A l'évidence, la pretigieuse agence est victime de l'Internet, à voir cette analyse parlante dans le NY Times : "the rise of digital photography and the Web created a host of competitors that charged as little as a dollar for an image. Recent events — from the assassination of Benazir Bhutto, the former Pakistani prime minister, to the latest foibles of the entertainer Britney Spears — have led to a surging popularity of low-quality but on-the-scene photos, many taken by cellphone cameras".

De fait, ces dernières années, Getty s'est vu petit à petit voler des parts de marché par de petits acteurs apparus récemment sur Internet, média que Getty a pourtant été le premier à utiliser pour proposer ses photos en ligne. Autre prédateur : la photographie numérique. Grace à des banques d'images en ligne gratuites ou à moins d'un dollar telles que Stock.XCHNG, ou encore Shutterstock, les magazines et autres journaux ont à disposition des photos d'amateurs ou de professionnels à des prix défiant toute concurrence.

Dans cet environnement de plus en plus concurrentiel, Getty a tenté de se maintenir à niveau en rachetant pour 50 millions de dollars en 2006 le site iStockphoto, banque d'images bon marché mais de moins bonne qualité. L'agence a aussi revu ses tarifs à la baisse et proposé des ristournes sur ses photos en offrant par exemple ses photos basse résolution à seulement 49 dollars.

Autre stratégie : Getty a tenté la diversification en rachetant en juin dernier Pump Audio, une agence de licences de musique. Une autre acquisition, WireImage (photos d'évènements et de soirées mondaines) a permis à l'entreprise de Seattle, de booster les revenus provenant des magazines et des quotidiens. Saisissant l'opportunité des réseaux sociaux, Getty a aussi acquis l'année passée Scoopt, une agence britannique de journalisme citoyen pour une somme non dévoilée. Sans compter le rachat en début d'année d'un autre concurrent, MediaVast, pour 302 millions de dollars.

Merci à Benoît Tessier, (talentueux) photographe chez Reuters, pour l'info.

page 2 de 2 -