Miscellanees.net - blog prolixe pub, marketing & conso, high tech, innovations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 8 septembre 2008

Trop peu de nanas dans la blogosphère ?...

féminisme

Bon ben voilà, dans cet article sur Rue89, Olympe aborde justement un sujet dont je voulais vous parler depuis longtemps : le manque criant de nanas dans la blogosphère "qui compte", autrement celle des blogs d'influence et:ou réalisant une forte audience.

A ce titre, le classement Wikio est édifiant : parmi les kyrielle de blogs "qui comptent", consacrés presque tous au high tech, au marketing/conso, à la gastronomie, à l'environnement, aux sciences... ceux tenus par des nanas se comptent sur les doigts d'une main. Et - je vous le donne en mille - les premiers d'entre eux sont consacrés... à la gastronomie, comme Mes tables de fêtes ou Les gourmandises d'Isa (soupir...).

Après, les blogs qui comptent et consacrés à des sujets plus tendance et plus crédibles sont peu nombreux. En répertoriant pêle-même et très vite (excuses à toutes celles que j'oublie... liste non exhaustive) les blogs de copines, de consoeurs, ceux repérés... je vous citerais ceux de Laurence Thurion, de Karine Papillaud, bien sûr Durosedanslegris, lancé par Isabelle Germain, Mémoire Vive de Natacha Quester-Séméon, Fanny et sa vie de geekette à Hong Kong, MissBlaBlaBla... D'autres, que j'aime pour leur ton, leur manière de raconter "les choses de la vie", et les innombrables blogs de nanas qui racontent leur vie, leurs plans Q, avec parfois un féminisme rafraîchissant...

A côté de cela, on compte (beaucoup trop) de "blogs de filles", ceux consacrés aux fringues, au make-up etc, qui donnent le prétexte à des chroniques parfois bien acides chez des blogueurs en vue (comme Mry ;)... Soit dit en passant, au vu de ces blogs qui explosent leurs chiffres d'audience en mettant régulièrement en ligne des portfolios de pin-ups virtuelles, je me dis qu'un jour, j'ouvrirais bien un blog plus personnel et plus léger... avec quelques beaux beaux gosses dénudés (après tout, y a pas de raison hein ;).

Voilà, c'était le coup de sang féministe du jour (je suis un petit peu désabusée en ce moment, c'est vrai), dans la lignée de celui de l'année dernière.

Màj du 14 septembre : il m'a semblé nécessaire d'ajouter qques compléments à ce billet, suite aux infos éclairées apportées par plusieurs : à ajouter donc, le blog féministe assez marrant d'Emelire, Le féminin l'emporte, le blog Toutpourelles sur les femmes et l'emploi (merci Marie), ainsi que les blogs marketing de Vanina Delobelle ou Du marketing plein les doigts de Diane (merci Greg) Et précisons l'existence du réseau GirlPower3.com, créé par Natacha QS.

dimanche 18 novembre 2007

Sprox - c'est quoi cette marque de pompes ??

Sprox

Vue dans le métro l'autre jour, cette campagne d'affichage (assez massive visiblement) pour une marque de chaussures quasi-inconnue. Voir aussi cette vidéo du même acabit. Vous admirerez la pose tango (assez inhabituelle dans une pub pour une marque de chaussures), mais surtout, le jeu de mots dans le slogan - un peu facile - " Superior shoes for Superior Sex" où le très suranné "sexe faible " féminin devient le "sexe supérieur" . Une manière de flatter la dose de féminisme chez chacune d'entre nous... Mais en renvoyant implicitement à cette expression de "sexe faible", sur le coup, les publicitaires ont été doublement très cons maladroits en jouant sur le pseudo-féministe hypocrite, et en cherchant à caresser dans le sens du poil l'ego des femmes. Enfin des chaussures pour les filles ;)

Erreur marketing sur la marque même Sprox c'est bien le nom de la marque de chaussures - ça sonne tout de même assez laid et ringard (un peu comme un médicament), il faut bien le dire... en tous cas, une rapide Googlesearch montre que cette marque belge suscite déjà des ricanements sur certains blogs...